C.S. SAINT GEORGES LES BAILLARGEAUX : site officiel du club de foot de ST GEORGES LES BAILLARGEA - footeo

Quand Week-end rime avec tristesse

26 octobre 2016 - 09:37

Civaux 3-1 CSSG

 

 

Le match offert à notre équipe 1 était un véritable tournant dans ce début de saison de deuxième division. Hélas, ce virage a été très mal négocié par nos garçons qui sont passés à côté de leur match, délivrant une piètre prestation. La partie commence fort mal, puisque dès la première minute les locaux touchent le poteau. C'est un avertissement sans frais pour nos joueurs. Néanmoins, les rouges tentent de garder la tête hors de l'eau. Sans développer un grand jeu, ils tentent quand même quelques incursions dans le camp adverse, sous l'impulsion du trio offensif Franck, Fabien, Maxime. Mais ces tentatives ne sont rien face aux assauts subis. Quentin Duchêne peut remercier ses montants (pas moins de 6 ballons ont fini sur les poteaux ou la barre), ils lui ont été très précieux. Sur une frappe déviée par le nez de Ludovic Beausse, le ballon vient heurter le poteau droit, et ce n'est qu'un exemple parmi d'autres. Sur-ce, les équipes sont renvoyées au vestiaire.

Eric Roy, coach du soir, tente des choses à la mi-temps, faisant passer le capitaine Jérémy Eyermann en meneur de jeu, et remplaçant Franck aux côtés de Nicolas Joyaux dans l'axe de la défense.

Toutefois, à la reprise les rouges sont cueillis à froid sur une tête repoussée par Quentin Duchêne, l'attaquant adverse passe devant la défense et pousse le ballon dans le but vide. Très vite, l'équipe prend un deuxième but : alors que Civaux faisait tourner le jeu au milieu de terrain, une passe tape dans l'arbitre qui lance le numéro 12 qui n'a plus qu'à ajuster le gardien. Un troisième but viendra finir de sceller le score du match. Ce n'est qu'à 3-0 que nos joueurs ont réagi et sur une belle action collective, Julien Boutant vient marquer son deuxième but de la saison. Score final 3-1, et une sérieuse remise en question collective est nécessaire

 

CSSG (2) 1-8 Loudun (2)

 

Les week-ends se suivent et se ressemblent pour les hommes de Tony Texier. On ne reviendra même pas sur la première mi-temps qui se solde sur le score de 0-6 pour les bleus. Bien que le second acte reprenne sur deux nouveaux buts de Loudun, la tendance s'inverse. On pourrait nous répondre qu'à 8-0 c'est normal que les hommes du Nord-Vienne baissent le pied. Mais il n'y a eu que ça. Les baillargeois ont tenté de poser le jeu, mettre le pied sur le ballon, bref de jouer au football. Les intentions sont meilleures et ca se voit. Les actions blanches répondent bien à celles des bleus. Et sur une bonne action collective, Gérald Archambault conclut bien. Peu après, Manu Nouhaud touche le poteau sur un coup franc de 35 mètres plein axe.

Quels sont les enseignements à tirer de cette partie ? Jouer au football "correctement" permet de moins courir et de se faire plus plaisir, ce qui est la base. La deuxième mi-temps de ce week-end doit servir de base de travail pour les joueurs et l'entraineur. Il y aura des jours meilleurs et il faut serrer les dents.

Commentaires

LE CSSG RECRUTE !

                                 DESCRIPTION...