C.S. SAINT GEORGES LES BAILLARGEAUX : site officiel du club de foot de ST GEORGES LES BAILLARGEA - footeo

VITE OUBLIER ET CONTINUER A TRAVAILLER

12 octobre 2015 - 15:23

Weekend noir pour nos trois équipes. De lourdes défaites et des blessures en cascade. Malgré tout, la présence à l'entraînement commence à payer.

LA LIGUGEENNE 2 - CSSG : 5-0

Score lourd et pluie de blessés. Voilà un samedi que nous pourrons qualifier de noir avec ce match face à la réserve Ligugéenne. Pourtant, lors de la première période, notre équipe résiste bien et se procure quelques occasions, restant bien organisée tactiquement face à une formation qui devrait jouer les premiers rôles cette année. Après ces trente premières minutes encourageantes tant dans l'engagement que dans la prise d'initiative, le soufflet retombe un peu, et les locaux en profitent pour ouvrir le score, puis font le break avant la pause. Pire, Jérémy Eyermann suite à une blessure qui devrait être le tenir éloigné des terrains plusieurs semaines. Un coup dur qui s'ajoute à une seconde période plus compliquée, où Ligugé se montrera supérieur dans tous les domaines, et en profitera pour alourdir le score. Comme si cela ne suffisait pas, notre équipe devra ajouter à sa liste de blessés, les noms de Nicolas Faulcon et Johann Cognac, ainsi que Pierre-Olivier Duchêne. Sale soirrée.

CSSG 2 - US THURE-BESSE/COLOMBIERS : 1-4 (Dylan Couturon)

Si le bilan comptable est toujours mauvais, et que la situation au classement de notre réserve reste préoccupante, le niveau de jeu s'élève, et un groupe se crée petit à petit. Dans un contexte de début de saison délicat, c'est un point positif sur lequel il faut s'accrocher et travailler. Derrière son capitaine Guillaume Augé, nos joueurs démarrent la rencontre par le bon bout, et s’octroient les premières occasions. Malheureusement, les initiatives restent stériles et les visiteurs, leaders de la poule, prennent le contrôle du match. Ils ouvriront la marque sur un corner, puis aggraveront le score sur une passe en retrait mal assurée, que l'attaquant adverse se fera un plaisir de transformer en but. Au retour des vestiaires, et avec quelques changements, la réserve montre de nouvelles velléités offensives. Dylan Couturon réduira la marque suite à un beau travail sur le coté droit. Puis arrive le moment loufoque du match. L'arbitre accorde un penalty à Thuré-Besse, jusque là rien d'anormal dans une rencontre de football. Le tireur frappe, son ballon heurte le poteau et lui revient dans les pieds. Ce dernier reprend la balle et inscrit un but, qui aurait du être refusé par un arbitre connaissant totalement les règles du football. En effet, le joueur joue deux fois consécutivement le ballon puisque le poteau - au même titre que les arbitres - est un élément neutre. Il ne doit pas jouer le ballon une seconde fois avant que celui-ci n'ait été touché par un autre joueur. Malheureusement, l'arbitre accordera le but (notre équipe ayant posée une réserve technique juste après) et coulera les espoirs de notre équipe. La fin de match est équilibrée mais c'est encore Thuré-Besse qui inscrira un but, le dernier du match, portant le score à 1-4.

ASPTT Poitiers 3 - Marigny/Saint-Georges : 3-2 (Jean-Baptiste Gardien x2)

 

Comme nos deux autres équipes, la 3 s'améliore, même si les résultats ne sont pas encore au rendez-vous. Avec une équipe hybride, le coach Tony Texier semble satisfait : "Même si nous avons perdu, nous avons réalisé un beau match dans l'ensemble. Nous faisons beaucoup de progrès et ce malgré une équipe que ne se connaît pas encore". Dans ce match face à une équipe qui devrait jouer les premiers rôles cette saison, notre formation a bien résisté sur le synthétique de Saint-Nicolas. Nous noterons au passage la forme toujours rayonnante de Jean-Baptiste Gardien, qui inscrit un doublé malheureusement insuffisant pour ramener autre chose qu'une défaite. 

Commentaires

LE CSSG RECRUTE !

                                 DESCRIPTION...