C.S. SAINT GEORGES LES BAILLARGEAUX : site officiel du club de foot de ST GEORGES LES BAILLARGEA - footeo

FAIRE FAIRE PLUS POUR ESPERER PLUS

16 mars 2015 - 14:49

Trois matchs : une victoire, un nul et une défaite. Voici donc le bilan de ce week-end. Des résultats divers pour des réactions qui l'ont été aussi. Entre frustration et satisfaction.

ANTRAN - CSSG : 2-1 (Bosdonnat A.)

Encore un match avec des regrets à la clef. Comme (trop) souvent cette saison, notre équipe 1 est sortie frustrée de son match face à l'un des ténors de la poule, Antran, solide candidat à la PL. Tout démarre trop vite pour St-Georges, puisque Charly Giraud ouvre le score suite à une action individuelle ponctuée de contres chanceux dès la 3ème minute. Dès lors, notre équipe s'efforce de courir derrière le score, mais sa timidité offensive ne lui permet pas de recoller au tableau d’affichage. Il faudra s'en remettre à un Aymeric Bosdonnat - étincelant en ce moment - pour égaliser sur un enchaînement de grande classe, juste avant la pause. On se dit alors que le plus dur a été fait, d'autant que ce but assomme un peu les velléités offensives des locaux. En seconde période, le CSSG tient Antran en respect, et se permet même de produire du jeu. Mais la chance fuit notre équipe et sur une action un peu litigieuse, Charly Giraud, toujours lui, redonne l'avantage aux antrannais. Le CSSG ne reviendra pas malgré d'ultimes offensives. Il faudra faire mieux, et se montrer plus réaliste dimanche prochain pour le derby face à Beaumont. Un autre gros morceau.

CSSG 2 - PORTUGAIS DE POITIERS : 3-1 (Hatrisse K., Grimaud M. x2)

Non, notre réserve n'a pas sortie son meilleur match de la saison, mais elle a fait le boulot. Et dans cette poule où toutes les cartes sont redistribuées chaque week-end, on s'en contentera. Certes, le score parait flatteur pour notre équipe, mais le succès, s'il est net, fut long à se dessiner. Une copie quasi conforme au match face à Dissay, fournie dans un climat où des décisions arbitrales controversées ne feront qu'envenimer le match. On passera d'ailleurs sur la performance de l'homme en noir, qui aurait pu lui aussi subir les foudres de Zlatan, si le géant suédois  avait évolué hier aux Sablières ... Notre équipe, quoique dominatrice, n'ouvrira le score qu'après la demi-heure de jeu, par Kyrian Hatrisse. Dominatrice certes, mais peu rassurante dans la gestion du ballon, elle s'expose aux contres rapides et techniques des visiteurs. Fort heureusement, Maxime Grimaud fêtera son retour après trois mois d'absences en offrant le break aux baillargeois, juste avant la pause. Un but qui mettra le sang-froid des joueurs lusitaniens à rude épreuve, ces derniers réclamant en vain un hors jeu. En seconde période, les rouges et blancs maitrisent le ballon, mais manquent d'animation offensive. Pire, les Portugais de Poitiers vont égaliser sur une erreur de main de Quentin Duchêne qui, plus que la montée en troisième division, vise clairement un triplé historique au Soulier de Plomb. Heureusement, notre équipe se mettra définitivement à l'abri avec le doublé de Maxime Grimaud, sur un centre pied gauche de François Boydens (ceci n'est pas une blague, des témoins de la scène existent). Ce matin, St-Georges est plus que jamais relancé dans la course à la montée. Une course qui l’emmène à La Puye dimanche prochain.

 CHASSENEUIL DU POITOU - CSSG : 1-1 (Gardien)

 

Après celui de la réserve face à Dissay, et avant celui de notre équipe fanion face à Beaumont dimanche prochain, c'était un derby qui était offert  aux joueurs de Jérôme Eyermann à Chasseneuil, hier après-midi. Face à onze joueurs qui seront bientôt neuf après deux blessures, notre équipe, pourtant bien armée, ne saura faire mieux que match nul, se remettant à l'inusable Jean-Baptiste Gardien pour inscrire le seul but baillargeois de la rencontre. 

Commentaires

LE CSSG RECRUTE !

                                 DESCRIPTION...