C.S. SAINT GEORGES LES BAILLARGEAUX : site officiel du club de foot de ST GEORGES LES BAILLARGEA - footeo

ET MAINTENANT, QUE CA NE S’ARRÊTE PLUS !

23 février 2015 - 16:27

Ce fut un très bon weekend pour nos équipes 1 et 2, avec deux victoires très importantes pour des raisons diverses particulières à nos formations. Le club s'est aussi offert un clean sheat, puisque pour la première fois de la saison, le CSSG n'a pas encaissé de but.

Antoigné - CSSG : 0-1 (Bosdonnat J.)

C'était certainement le match couperet de la saison. Celui qui, à défaut de maintenir notre équipe en D1, pouvait lui mettre un pied et trois orteils dans l'ascenseur pour la D2. Face aux baillargeois, Antoigné, à la lutte pour la montée l'an dernier, et qui se retrouve elle aussi à se battre avec les affres de la relégation cette saison. Bien conscient des enjeux de cette rencontre, le CSSG se montre solide d'entrée. La première mi-temps est quelque peu fermée. Toutefois, Pierre-Olivier Duchêne, qui retrouvait son poste en équipe fanion hier, devra s'employer deux fois de manière impériale pour ne pas voir Antoigné ouvrir le score en première mi-temps. Au début de la seconde période, les rouges et blancs poussent. À l'approche de l'heure de jeu, sur un centre d'Aymeric Bosdonnat, c'est son frère Joévin qui hérite du ballon, et qui ouvre le score d'une belle frappe du gauche. Le CSSG a fait le plus dur dans cette rencontre crispante, puisque les locaux n'arriveront pas à faire sauter le verrou d'une défense dirigée par Jérémy Eyermann, positionné en arrière central et très bon hier. Les 4 points empochés permettent à nos joueurs d'entrevoir des jours meilleurs, mais aussi de confirmer un regain de confiance et de solidarité entrevue contre Ligugé. Mais la route est encore longue et un excès de confiance serait bien mal venu.

CSSG 2 - CS Dissay : 3-0 (CSC, Couraud, Couturon D.)

 

Un derby, c'est comme une finale, ça ne se joue pas, ça se gagne ! Qui plus est celui d'hier. A l'aller, Dissay avait humilié en règle notre réserve sur le score de 6 à 1. Un match qui avait empêché un bon nombre de dormir. Les mêmes qui avaient à cœur de laver l'affront hier. Etonnamment, le match peine à trouver son rythme, et St-Georges a la bien mauvaise idée de reproduire son dernier match, face aux Roches-Prémaries. La première mi-temps est équilibrée mais sans grande saveur, et les deux gardiens ne sont pas réellement inquiétés. Au retour des vestiaires, David Duhem opère trois changements pour donner un nouvel élan à l'équipe. Très vite, notre milieu de terrain prend le pouvoir, emmené par un Guillaume Augé de feu, qui s'impose semaine après semaine comme un élément important de l'équipe. Contrôlant plus le ballon, St-Georges se montre dangereuse, et sur un centre pourtant anodin, Dylan Couturon met en difficulté le portier adverse qui se troue et pousse son ballon dans le but (un but accordé par l'arbitre, malgré un doute sur le fait que le ballon ait franchie la ligne ou non). Notre équipe, libérée par l'ouverture du score, accentue sa domination et Benjamin Couraud double la mise quelques minutes après. A l'abri, notre équipe recule un peu, mais Dissay manquera de sang froid et de précision dans le dernier geste. Pour finir, c'est un ex dissayens (ils étaient 7 anciens joueurs du CSD du coté du CSSG hier), Dylan Couturon, qui clôturera la marque sur un centre une nouvelle fois mal négocié par le gardien. Avec ce résultat et celui de ses concurrents, notre réserve peut une nouvelle fois rêver de 3ème Division.

Commentaires

LE CSSG RECRUTE !

                                 DESCRIPTION...